• Welcome to the Famous Columbia University •
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le repos de la guerrière [PV Matt]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Lun 11 Juin - 14:14

Une, deux, trois, quatre... Et ben, Amy ne s'était vraiment pas loupé. Jetant un dernier coup d'oeil dans le miroir elle compta une cinquième griffure, celle ci situé dans le cou. Les autres elles avaient établies demeure sur le joli visage de la demoiselle et quelqu'un qui la croiserait à cet instant se demanderait sûrement ce qu'elle avait fait pour être dans cet état là. Et la réponse était? Rien. Ou plutôt rien de volontaire bien évidemment. Parce qu'on ne se retrouvait pas avec quatre éraflures sur le visage et une dans le coup sans raison. Et cette raison tenait en un seul mot : la maladresse. Cette maladresse si légendaire d'Amy Preston. Depuis son plus jeune âge on ne comptait plus les blessures de la petite fille dues à sa maladresse et son manque de chance visible. La jeune Amy les avait toute faites à ses parents : coin de table, main sur la plaque du four, petits objets avalés... On ne comptait pas non plus les séjours aux urgences après ça. Heureusement pour elle rien n'avait jamais dégénéré et elle s'en était toujours sortie qu'avec quelques égratignures.

Et aujourd'hui notre jeune demoiselle avait encore donné une preuve de cette maladresse. Elle venait de passer deux heures en amphi avec son professeur de profilage criminel et on pouvait dire qu'elle était sur les rotules. Se concentrant plus que dans les autres cours, grattant du papier à une vitesse phénoménale la jeune femme avait larguée ses dernières forces de la journée dans cet amphi et était épuisée sur le chemin du retour. Complètement hagarde elle n'avait donc pas fait attention à la branche, probablement tombée d'un arbre après la tempête de la veille et se pris malencontreusement les pieds dedans. Bon c'était déjà pas glorieux mais attendez la suite. Et oui parce que Amy ne fait pas les choses à moitié et au lieu de tomber dans l'herbe comme l'aurait fait toute personne ayant un minimum de chance dans des moments pareils elle partie à la renverse et se retrouva les quatre fers en l'air... dans un rosier.

D'où les griffures qu'elle fixait avec colère dans la salle de détente de la résidence encore vide à cette heure là. La jeune fille se maudissait d'être aussi maladroite et regrettait de ne pas avoir été de la souplesse et la maîtrise de soir que possédait son frère. La nature était vraiment injuste lorsqu'elle répartissait les gènes pensant la jeune femme. Touchant délicatement du doigt une griffure qui lui parcourait la joue et la jeune fille grimaça. C'était plus une grimaça d'exaspération que de douleur à vrai dire. Elle soupira lourdement avant de se diriger vers un fauteuil et de s'y laisser tomber.


"Franchement y a qu'à moi que ça arrive ce genre de truc!" Déclara la jeune fille d'une voix lasse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Matthew Donovan
Petit chou à la crème

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 09/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Lun 11 Juin - 20:22

Aujourd’hui ce très cher Matt avait plutôt une journée tranquille. Seulement deux heures de droit en amphithéâtre avec sa charmante professeur. Pas de quoi fouetter un chat, il aurait alors tout le temps de s’amuser, de se reposer et éventuellement de travailler, mais ça ça restait encore a voir. Après avoir fait la grasse matinée, mister Donovan se leva puis prit sa douche et s’habilla. Matt revêtit un jean délavé bleu Levi’s ainsi qu’une chemise blanche dont les quelques boutons du haut étaient ouvert pour laisser entrevoir sa musculature. Rien n’était laissé au hasard. Il se regarda dans la glace, cela faisait quelques jours qu’il ne s’était pas rasé, il se dit qu’il était peut être temps. Une fois qu’il fut présentable il partit manger, et oui c’était déjà l’heure. Après avoir engloutie deux sandwiches bien copieux et quelques frites Matt partit en cours le ventre bien rempli. Comme d’habitude Matt joua au plus malin, aimant bien contredire la prof, il fit même quelques plaisanteries, il adorait se faire remarquer, c’était plus fort que lui. Il ressortit de l’amphi satisfait de lui-même, avec un carnet assez vide, n’ayant pas prit beaucoup de note. Non il gardait tout dans la tête, il avait une très bonne mémoire.

Il décida ensuite d’aller faire un petit tour en salle de détente, pour comme son nom l’indique se reposer quelques minutes. Il ne fut pas surpris de voir la salle pratiquement vide étant donné l’heure, il n’y avait jamais personne. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand il aperçut sa blondinette se laisser choir sur un fauteuil, se plaignant de tout les maux du monde. Bien évidemment cela ne lui échappa le fait qu’elle avait quelques égratignures sur son beau visage. Elle avait du encore se fourré dans une situation que elle seule connaissait. Matt ne connaissait pas plus maladroite qu’elle. Mais cela la rendait tellement attachante à ses yeux.


« Hey choupinette ! Je vois que la fatalité t’a encore frappée »

Matt lui donnait souvent toutes sortes de surnom qu’elle n’aimait pas forcément mais lui il trouvait ça chou. Et puis c’était mignon. Il s’installa dans le fauteuil a côté d’elle. Matt devrait plutôt compatir pour sa « douleur » et le bon Dieu qui s’acharne sur elle, mais c’était plus fort que lui ça l’amusait. En même temps il lui en fallait peux pour cela et puis il avait toujours eu un don de dédramatiser les choses.

« Miss catastrophe a encore fait des ravages. Qu’est ce qui t’es arrivée cette fois ci ? Laisse moi deviner, tu t’es fait attaquée par une fougère enragée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Lun 11 Juin - 22:20

Alors qu'elle se lamentait sur son triste sort, seule et abandonnée dans ce vieux fauteuil, Amy entendit quelqu'un entrer dans la pièce et s'adresser à elle. Reconnaissant à la seconde à qui appartenait cette voix elle se tourna vers son interlocuteur pour lui sourire. Celui-ci n'était autre que Matthew, un élève de droit et surtout l'un de ses plus proches amis. Le jeune garçon l'avait séduite dès le premier jour bien évidemment grâce à son physique plus qu'agréable mais aussi et surtout par son caractère. En effet Matthew avait pris l'habitude depuis leur rencontre de se moquer d'elle et la jeune femme devait avouer qu'elle ne détestait pas ça, bien au contraire. Il lui plaisait de se chamailler avec le garçon, et celui-ci ne dérogea pas à la règle se moquant une nouvelle fois d'elle et de son incroyable maladresse l'affublant au passage de l'un de ces surnoms qui l'horripilait chaque jour un peu plus. Réagissant au quart de tour comme à chaque fois que son ami se payait sa tête elle lui lança un regard furieux.

"Tu sais ce qu'elle te dit choupinette!"Lança-t-elle d'une voix colérique.

Elle s'enfonça encore plus dans son fauteuil boudant son ami et prenant une mine renfrognée comme elle le faisait depuis son plus jeune âge. Elle n'était pas fâchée contre le garçon, tout cela n'était qu'un jeu entre eux et elle ne faisait que jouer son rôle. Celui de la petite fille blesser et en colère. Quant à Matthew il continuait de se moquer d'elle en évoquant l'attaque d'une fougère enragée. Nan mais franchement, quelle imagination il avait celui-là! Fixant l'antre de la cheminée d'un regard noir elle continua de marmonner.


"Toute façon tu peux pas savoir ce que je vis. Toi t'as toujours de la veine, moi c'est la poisse qui me colle aux basques. Nan vraiment tu peux pas comprendre!"

Et ce qu'elle disait n'était pas tout à fait faux. Bon ok Matthew n'avait non plus tous les jours de la chance mais il n'était pas aussi maladroit et casse cou que la jeune demoiselle qui elle collectionnait la malchance. Elle se décida enfin à regarder de nouveau son ami et tourna la tête dans sa direction. L'observant discrètement elle ne pu s'empêcher de s'imaginer lui sautant dessus pour l'embrasser. Et oui parce que notre petite Amy ne rêvait que d'une seule chose ces temps-ci : que sa relation avec Matthew aille plus loin. Seulement elle n'était pas du genre à prendre les devants et avait trop peur d'être de nouveau déçu pour oser lui avouer ses sentiments. Elle se contenta donc de soupirer de nouveau en fixant son ami d'un air angélique.

"Nan mais c'est vrai ça qu'est-ce que je lui ai fait au bon dieu pour mériter ça? J'ai pourtant tout d'un ange tu crois pas?"Demanda-t-elle au garçon en souriant de toute ses dents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Matthew Donovan
Petit chou à la crème

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 09/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mar 12 Juin - 12:18

Matt adorait taquiner Amy, c’était son passe temps favori. La plupart du temps il se moquait d’elle, mais ils savaient tous les deux que ce n’était pas bien méchant. C’était juste une sorte de jeu qui s’était instauré entre eux deux, parce que même si elle ne l’avouerait pas Matt savait très bien qu’elle avait prit plaisir a leurs petites chamailleries. Halala que serait sa vie sans lui ? Sûrement triste et monotone (a). Matt était comme une sorte de petit rayon de soleil, illuminant chaque jour la vie d’autre, grâce a son énergie et sa bonne humeur contagieuse. C’était toujours agréable de passer du temps en sa compagnie, bien que y’en a certains que ça pourrait agacé de toujours le voir heureux. Matt ne put s’empécher de garder son petit sourire sur le visage face à sa mine renfrognée et son ton colérique. Il adorait quand elle faisait cette petite mine d’enfant boudeuse. Elle était encore plus craquante comme ça. Matt joua la comédie et fit une miné outré, étonné de ce qu’elle venait de dire.

« Quoi ?! Ça ne te plait pas choupinette ? C’est pourtant chou ! Tu préfères peut être choupette ? » Et oui il aimait bien ce qui commençait par "chou"

Amy continua de le bouder, fixant l’antre de la cheminée. Mais c’est que pour un peu elle lui reprochait tous ses malheurs du monde. C’était tout de même pas sa faute si elle était aussi maladroite. Les filles décidément toujours en train de se plaindre. Bon il est vrai qu’elle n’avait pas forcément toujours de la chance, mais en même temps on dirait qu’elle le provoque un peu. C’est à se demander si elle ne le faisait pas exprès parfois.

« Halala encore à te plaindre. Pour un peu c’est que j’aurais pitié de toi. Mais bon j’avoue je ne peux pas comprendre. Mais en même temps ce n’est pas ma faute si tu ne sais pas mettre un pied devant l’autre. On ne peut pas être tous aussi doué et agile que moi tu sais. »

Amy décida enfin de tourner la tête dans sa direction et de le regarder. Elle prit même un air angélique. Comment voulez vous résister dans ces conditions ? C’était une torture. Elle était si belle, adorable et attachante. Qui ne pouvait pas craquer pour elle ? Et oui parce que cela faisait quelques temps déjà que Matt commençait à ressentir plus que de l’amitié envers elle et ces derniers temps cela devenait de plus en plus dur de contenir ses sentiments. Ce qu’il ne savait pas c’était qu’Amy était dans la même position que lui. Tout deux avaient peur de s’avouer ce qu’ils ressentaient l’un l’autre ayant peur d’une nouvelle déception. Parce qu’ils n’avaient pas été forcément gâté en amour et en ce qui concernait Matt ses dernières relations avaient toutes tournées à la catastrophe. Alors il ne voulait pas que cela se reproduise une nouvelle fois. Pourtant il avait la nette impression qu’avec elle se serait différent. Mais bon il avait aussi peur que ses sentiments ne soient pas réciproques et qu’ensuite cela vient ternir leur relation. Mais bientôt Matt allait devoir se décider si il ne voulait pas la perdre. Plus il attendait plus il prenait le risque qu’elle se trouve quelqu’un d’autre.

« Ho oui, on dirait un petit ange tout droit tombé du ciel. Alors franchement je ne vois pas ce que le bon dieu voudrait de plus »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mar 12 Juin - 17:53

Choupette??? Nan mais vraiment là il allait trop loin!! Franchement on aurait dit un nom de chien. Amy espérait que ce n'était pas comme qu'il la voyait. Un chien? Non ce n'était vraiment pas possible. Dans ces conditions elle préférait encore choupinette même si à choisir elle aurait opté pour un simple Amy. Mais que voulez vous, Matt semblait adorer l'affubler de surnoms tous plus ridicules les uns que les autres et n'était pas près de lâcher cette manie. La jeune fille se décida donc à entrer dans son jeu et lui lança un regard amusé en souriant de plus belle.

"Tu veux jouer à ça? Parce que je te préviens je suis également très forte pour trouver des petits noms ridicules!"Elle fit mine de réfléchir en levant les yeux au ciel, enfin plutôt au plafond puis baissa de nouveau les yeux vers le garçon."Que dirais-tu de Mattychou? C'est mignon hein?"

Amy savait très bien que Matthew ne laisserait pas passer ça. Il tenait trop à sa virilité et son orgueil reprendrait le dessus comme d'habitude. Elle guetta donc sa réaction avant de s'offusquer de sa remarque sur le fait qu'elle ne savait pas mettre un pied devant l'autre. Certes elle n'était pas très habile et manquait parfois de maîtrise de son corps mais elle n'était pas non plus handicapée et tout cela ne la faisait pas vraiment rire. Elle se demandait d'ailleurs s'il n'existait pas une thérapie contre la maladresse. Si c'était le cas elle serait la meilleure des candidates et rêvait de se débarrasser à tout jamais de ce handicap malencontreux. Elle se leva brusquement de son fauteuil et se plaça de nouveau devant le miroir pour constater les dégâts sur son visage. Et nan elle n'avait pas fait un cauchemar. Les griffures étaient toujours là. Rouge vif lui zébrant la joue droite. Elle tourna un visage déconfit vers son ami.

"Je sais je me plains beaucoup mais avoue qu'il y a de quoi tout de même! Regarde moi ça! Franchement y a des jours où je ferrais mieux de rester cloîtrée à la résidence!"

Elle désigna ses griffures à Matthew avant de se laisser tomber sur le sol. S'asseyant en tailler, le dos appuyer à un pan de la cheminée elle faisait désormais face au garçon mais n'osait même pas le regarder. Il était clair qu'avec cette tête là elle ne risquait pas de le charmer. Au contraire elle se trouvait repoussante. Elle qui habituellement n'avait pas de problème avec son physique était dans l'un de ces jours où tout va mal. Elle aurait eu bien besoin de voir son frère. Celui-ci avait le don pour lui remonter le moral à la vitesse de la lumière. Malheureusement il était parti en stage pour son cours de journalisme et elle ne le reverrait que le surlendemain. Enfin Matt était là. Bien qu'elle aurait préféré le voir un autre jour, lorsqu'elle n'aurait plu eu cette tête là, Amy devait avouer que son ami était également doué pour lui rendre le sourire. Ne voulant pas plomber l'ambiance et passer pour la fille qui se plaint toujours de son sort elle s'efforça de sourire au jeune homme et lui adressa un clin d'oeil.

"Vaudrait mieux pas qu'on te voit en ma compagnie pendant quelques jours. Matthew Donovan qui traîne avec une fille défigurée, ta côte de popularité auprès des demoiselles va en prendre un coup!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Matthew Donovan
Petit chou à la crème

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 09/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mar 12 Juin - 20:14

Bon c’est vrai que Matt n’aimait pas non plus choupette mais il avait seulement sorti ça dans le but de la taquiner, ce qui marchait a merveille. Il lui donnait toutes sortes de sobriquet ridicule en attendant de pour l’appeler par « mon amour » ou bien « chérie ». Mais ça malheureusement ce n’était pas encore à l’ordre du jour mais ça ne s’aurait tarder. Comme Matt s’y attendait Amy l’affubla a son tour d’un petit surnom « Mattychou », mouais elle aurait pu trouver mieux. C’est clair que pour un mec ça le faisait moins, un peu trop gay pour lui qui était fort et viril (a). Néanmoins pour ne pas donner raison à Amy, qui pensait sûrement qu’avec un nom pareil son orgueil allait reprendre le dessus. Et non il savait se contrôler et puis il était assez imprévisible.

« Mattychou ? Oui c’est pas mal et puis comme ça, ça fait ressortir mon côté féminin. Je suis sur que ça plairait aux filles »

Il fallait savoir que Matt avait réponse à tout et qu’il ne lâchait jamais tant qu’il n’avait pas le dernier mot. Matt la regarda se lever de son fauteuil pour s’examiner dans la glace afin de voir l’étendue des dégâts. Bah ce n’était pas bien grave ce n’était que quelques égratignures qui partiraient dans quelques jours. Ce n’est pas comme si elle était totalement défigurée. Bon c’est vrai que ça devait être agaçant d’avoir autant la poisse, il en rigolait mais il le savait. Mais sa maladresse faisait partie de sa personnalité, c’était un tout et il l’aimait comme ça. Mais bon heureusement que c’était un cas isolé, parce que si il y’en avait beaucoup des comme elle, la galère je te dis pas. Il y’aurait la queue pour se faire soigner, les infirmières seraient oberbookées.

« Maaaiis noooon voyons. Et puis qui sait que je pourrais embêter si tu n’es pas la ? Ce n’est qu’en affrontant la fatalité qu’on réussit à la combattre »

Cette dernière phrase ne voulait pas forcément dire grand-chose, mais ça lui était venu comme ça et puis il trouvait que c’était une expression. Puis Amy sortit encore une de ses bêtises comme si il allait ne plus traîner avec elle sous prétexte qu’elle est défigurée. De toute manière il n’en avait rien à faire de sa côte de popularité auprès des demoiselles puisque la seule qui comptait à ses yeux se trouvait en ce moment même dans la pièce. En plus de cela il la trouvait toujours aussi jolie.

« N’importe quoi, pourrais tu arrêter de dire des sottises Preston ?! Je ne ferais jamais ça, je resterais avec toi-même si ta tête avait triplé de volume. Et puis en ce qui me concerne je ne te trouve pas défiguré, au contraire ça te donne un petit côté…sauvage je dirais ! »

C’est qu’il savait dire des trucs gentils quand il le voulait. Cette fois il avait choisi de ne pas se moquer d’elle comme il aurait pu le faire en acquiescant et en lui donnant raison que c’était affreux et qu’il ferait mieux de partir tout de suite. Ça lui avait d’ailleurs traversé l’esprit, mais il avait opté pour l’autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mer 13 Juin - 1:52

Ainsi Matt avait décidé de ne pas réagir à son nouveau surnom. Qu'à cela ne tienne Amy n'était pas du genre à lâcher le morceau aussi vite. C'est vrai après tout elle n'allait pas le laisser se tirer à si bon compte. Quant au côté féminin elle doutait que cela puisse plaire aux filles. Matthew était le mec viril en personne et se voir affublé d'un surnom aussi débile entacherait probablement cette image de roc qu'il avait jusqu'alors. Remarquez si elle pouvait faire en sorte que les autres filles se désintéressent de lui ça serait plutôt un avantage pour elle. Elle n'aurait ainsi plus de concurrente et peut être que de cette façon Matthew finirait par la regarder et remarquer sa présence. Non pas qu'il l'ignore au contraire. Seulement Amy sait très bien qu'il ne la voit que comme son amie, une fille avec qui il déconne et se chamaille mais ne la regarde pas comme une fille avec qui une relation sérieuse pourrait être envisagée. Et cela affectait beaucoup notre jolie blondinette qui n'attendait que cela. Mais revenons à nos moutons. La jeune fille alla se jucher sur l'accoudoir du fauteuil dans lequel était assis Matthew et le regarda du coin de l'oeil en riant.

"Ca te plait tant que ça alors? Bon voyons ce que nous avons d'autre... Ah tiens je sais! A partir d'aujourd'hui je ne t'appellerai plus Matthew mais Mon petit chou à la crème! Et cela même dans les lieux publics!"

Elle savait pertinemment que le jeune homme allait continuer de dire que ça lui allait mais il était certain qu'il n'en serait pas autant lorsqu'elle mettrait ses paroles en pratique. Elle imaginait déjà la scène. Matthew à un bout du hall de Columbia. Elle a un autre. Des tas de jolies étudiantes entrain de fixer le beau garçon et elle l'interpellant d'une voix forte en utilisant son nouveau surnom. A cette idée le visage de la jeune fille s'illumina. Elle imaginait déjà les réactions des autres filles et continua de rire.

"J'imagine déjà les regards noirs que me lanceront tes groupies! Je deviendrai l'ennemie publique numéro un auprès de toutes les filles de l'université. Bon excepté Andrea qui, elle ne te porte aucun intérêt. Désolé elle n'a d'yeux que pour un ami de mon frère!"

Elle pencha la tête de côté pour regarder son ami et lui sourit.

"Pas trop vexé d'apprendre que toutes les filles de Columbia ne sont pas à tes pieds?"

Dans ses rêves les plus fous Matthew aurait alors répliqué que de toute manière il ne désirait qu'elle et que toutes les autres lui importaient peu. Seulement voilà nous n'étions pas dans un rêve mais bel et bien dans la réalité et les chances que Matt réplique cela était tout bonnement nulles. Amy soupira à cette idée et s'adossa au coin du fauteuil son épaule frôlant celle de son ami. Habituellement ce contact n'aurait pas mis Amy dans tous ses états mais là il était question de Matthew et quand il s'agissait de lui rien n'était habituel. Amy tourna donc le visage vers l'autre coin de la pièce pour dissimuler sa gêne et reprendre contenance. Puis elle fut surprise de la dernière phrase de son ami. Normalement il l'aurait enfoncé un peu plus en la comparant à un monstre avec ces griffures qu'elle avait au visage mais non, il se contenta de déclarer que cela lui donnait un air sauvage. Elle tourna alors vivement la tête vers lui le regard étonné.

"Sauvage hein? C'est bien la première fois qu'on m'attribue ce qualificatif. Nan mais sérieusement, Amy Preston sauvage. Et bien je me demande où va le monde..." Déclara-t-elle d'une voix moqueuse.

Elle si studieuse, organisée, et calme avait désormais l'air sauvage. Comme quoi tout arrivait dans ce bas monde. Et tout cela grâce à un rosier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Matthew Donovan
Petit chou à la crème

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 09/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mer 13 Juin - 14:48

Amy décréta que son surnom officiel a présent serait « mon petit chou à la crème » et qu’elle pourrait l’appeler ainsi même dans les lieux publics. Bon c’était vrai qu’on était loin de l’image virile qu’il pouvait dégager, mais bon. Après tout ce n’était pas si mal, lui qui adorait la nourriture et ce petit sobriquet avait quelque chose d’appétissant, non ? Et puis comme ça on n’avait l’impression qu’il appartenait en quelque sorte à Amy, ce qui ne serait pas si déplaisant. Le fait que tout le monde puisse croire qu’ils sont ensemble ne le dérangeait pas plus que ça, bien au contraire étant donné que c’est ce qu’il rêvait, secrètement bien sur. Puisqu’on n’était parti dans les surnoms délires Matt en chercha un autre pour sa bien-aimée. Maintenant il ne lui en venait qu’avec de la nourriture, genre « ma pomme d’amour », « l’asperge » (a), « Mon petit sucre d’orge », c’est alors qu’il trouva celui qui allait a merveille pour l’embêter sans être méchant pour autant. Il sourit à Amy.

« Mais pas de problème ! Mais dans ce cas tu ne verras aucun inconvénient à ce que je t’appelle en retour ma chouquette »

Et Matt était persuadé que ça la gênerait beaucoup plus à lui qu’a elle. Lui n’avait pas peur du ridicule, la preuve il s’adonnait souvent en spectacle, aimant bien faire le pitre, alors c’est pas un petit surnom qui allait lui faire peur. Alors comme ça Matt avait des groupies ? C’était bon à savoir… Bien sur il savait qu’il était très apprécié par la gente féminine, bon en même temps comment ne pouvait on pas ? Avec un tel charisme c’était obligé. C’était bien connu que Matt avait toujours été un grand charmeur, aimant bien flirter avec les jolies filles, mais sans pour autant aller plus loin. Il préfère les belles grandes histoires d’amour, voui voui, c’est un grand romantique et il l’assume pleinement. En tout cas Amy exagérait bien sur, il ne pensait pas que les filles puissent lui porter autant d’intérêt, c’est pas parce qu’elle allait lancer un petit surnom que ça y’est elle allait se mettre tout le monde à dos. La plupart des gens s’en fichait complètement. Mais bon si ça l’amusait d’imaginer son petit scénario comme ça. Il fit une petite mine outrée

« Quoi ?! Andréa ne me porte aucun intérêt !? Je suis vachement déçu là, moi qui pensait avoir une chance avec elle… C’est qui cet ami que j’aille lui démolir le portrait ?! »

Bien évidemment il plaisantait, il n’en avait que faire d’Andréa puisqu’il n’avait d’yeux que pour sa chère et tendre Amy, mais qui ne paraissait pas s’en rendre compte. Et puis ça ne lui avait pas échappé qu’Andréa en pinçait pour Nathan, Matt était au courant de tout. Bien sur quand Amy lui posa la question si il n’était pas trop déçu, il aurait aimé pouvoir lui répondre que non, qu’il n’en avait rien à faire puisque c’était elle qu’il désirait, mais les mots ne sortaient pas. Pourtant ça avait l’air si facile à dire. Non au lieu de ça il se contenta de dire simplement.

« Si. Ça ne se voit pas là, mais intérieurement je suis vexé a un point que tu ne peux pas imaginer »

Des frissons le parcoururent quand Amy le frôla mais il essaya de ne rien laisser paraître. Ça en devenait vraiment pathétique. Pourquoi faisait il un tel blocage ? Pourtant il avait tellement envie de lui avouer ses sentiments, mais il n’y avait rien faire, c’était plus fort que lui il n’y arrivait pas.

« Oui oui sauvage, je t’assure. Genre une petite lionne à la crinière blonde »

Halala, ou c'est qu'il allait chercher tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mer 13 Juin - 18:26

[Haaaan je ne me lasse pas de mater le gif dans ta signa. L'est trop beauuuu ce gars!!!]

Chouquette. Il en serait donc ainsi. Elle n'aurait pu rêvait surnom plus ridicule. Quoique, elle était certaine que s'il le voulait Matthew aurait pu trouver encore plus stupide comme surnom. Elle le remerciait donc intérieurement de s'être contenté de chouquette, restant ainsi dans le domaine alimentaire. Elle le regardant un sourire malicieux sur les lèvres.

"Petit chou à la crème et Chouquette. Bah on fait la paire maintenant! On pourrait même écrire des livres pour enfants avec nous tu penses pas? Du style Petit chou à la crème et Chouquette à la ferme. Ou Petit chou à la crème et Chouquette font du cheval. Je suis certaine que ça aurait du succès!"

A cette idée elle éclata de rire et manqua de tomber sur son ami. Se rattrapant de justesse elle préféra redescendre du fauteuil pour ne pas risquer de s'étaler sur le jeune homme, même si ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Elle préféra donc s'allonger sur le tapis du salon les yeux fixés au plafond. Alors qu'elle commençait à sombrer de nouveau dans ses fantasmes amoureux elle en fut sortie par l'exclamation de Matt qui s'offusquait du peu d'intérêt que lui portait Andréa. Ne sachant pas vraiment s'il était sérieux Amy demeura un moment silencieuse. Il ne manquerait plus que Matt soit attiré par sa meilleure amie. Nan franchement si c'était le cas il ne lui restait plus qu'à se tirer une balle parce qu'elle ne pourrait pas le supporter. Mais elle n'allait pas le montrer à Matt et se contenta de tourner la tête vers lui en souriant diaboliquement.

"Tu sais mon petit chou à la crème, tu n'es pas aussi irrésistible que tu penses et certaines filles arrivent très bien à résister à ton charme! Quant au nom de ce jeune homme il ne vaut mieux pas que je te le donne parce que crois moi sur parole c'est plutôt toi qui te ferait démolir le portrait."

Et ça c'était hors de question. Personne n'avait le droit d'abîmer le beau visage de Matthew, et le premier qui s'y risquerait aurait à faire à elle. Bon évidemment c'étaient des paroles en l'air mais elle ne serait pas ravie de voir son ami débarquer avec un cocard. Quoique, elle pourrait alors jouer aux infirmières prévenantes et adorables ce qui pourrait jouer en sa faveur. Moui c'était peut être une option à envisager. Secouant la tête pour arrêter de penser à des stupidités pareilles et dirigea de nouveau son regard vers Matthew qui s'avouait vexé au plus profond de son âme, ce qui bien évidemment était loin d'être vrai.

"Mon pauvre chou! Tu vas t'en remettre j'espère. Parce que tu es nettement moins intéressant lorsque tu déprimes tu sais..."

Elle lui tira la langue comme une gamine et éclata à nouveau de rire en l'entendant la comparer à une lionne. Franchement c'était la première fois qu'on la comparait à un tel prédateur. Habituellement on m'aurait plutôt associé à un animal tout gentil et serviable, bref un animal plus proche de sa nature mais que voulez vous, Matthew avait le don pour comparer les opposés et finalement révéler des facettes de la personnalité des gens qu'eux même ignoraient. Cessant de rire elle regarda son ami d'un air féroce et fit mine de montrer les cros.

"Fais gaffe alors parce que c'est bien connu que lorsqu'une lionne a faim rien ne l'arrête!"

Et là elle aurait bien fait de Matthew son quatre heure mais ça elle était incapable de lui avouer malheureusement et il aurait fallu une intervention divine pour qu'elle se lance enfin et lui déclare ses sentiments. Et le problème était que la jeune femme ne croyait pas en Dieu, alors ce ne serait encore pas pour aujourd'hui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Matthew Donovan
Petit chou à la crème

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 09/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Jeu 14 Juin - 16:26

[ Je te comprends, et encore j’en ai pleins d’autres des gifs comme ça ]

Matthew était fier du nouveau surnom qu’il lui avait trouvé et puis il s’accommodait parfaitement avec le sien. Bien sur il aurait pu trouver bien plus dérangeant pour elle mais il préféra rester dans les noms d’aliments, c’était plus sobre. Matthew éclata de rire à l’idée d’Amy, qui ne manquait pas d’imagination il devait le dire. En tout cas Matt avait au moins le mérite d’avoir redonner le sourire à sa petite chouquette^^.

« Oui c’est pas mal en effet. Et puis après ça, Petit chou à la crème et Chouquette font de la pâtisserie. Y’a pas a dire ça fera un carton c’est certain. »

Matt regarda Amy manquer s’étaler sur lui le sourire aux lèvres, cette fille était vraiment maladroite. Encore heureux elle se retint juste à temps afin d’éviter la catastrophe. Parce que c’était une chose de résister à la tentation lorsqu’elle était éloignée, mais si elle est dans ses bras s’en était une autre tout à fait différente, et la c’était pas dit qu’il pourrait se contrôler. Ce fut donc bien qu’elle s’éloigne un peu de lui. Quand Amy lui répliqua que certaines filles arrivaient très bien à résister à son charme, il avait très envie de lui répliquer « Comme toi ? » mais finalement s’abstint de le faire, bien que ça était à deux doigts. Par contre quand elle lui dit que c’est lui qui se ferait démolir le portrait il ne pu s’empêcher de rétorquer

« Nate me démolir le portrait ?! Je voudrais bien voir ça... »

Et oui Son côté male avait reprit le dessus ainsi que son orgueil. C’était tout de même pas ce gringalet de Nathan qui réussirait à l’amocher, pff n’importe quoi. Vraiment qu’est ce qu’il fallait pas entendre. Bon bien sur on ne pourrait jamais le savoir parce que Matt n’est pas un bagarreur, non il tenait trop à son visage pour ça. Enfin c’est surtout que c’était le plus malin, et qu’il savait régler les situations houleuses de façon diplomatique, sans en arriver au bain de sang. Bah tant qu’a faire si on pouvait éviter de lui abîmer son magnifique visage c’était tant mieux. C’est qu’il lui servait beaucoup. Bien évidemment une petite bagarre de temps à autre était inévitable, mais la plupart du temps c’était l’autre le plus amoché. Les seules raisons pour lesquelles Matt pourrait en venir aux mains étaient qu’on s’en prenne aux gens qu’il aime. Alors valait mieux pas qu’on dise du mal de sa petite Amy. Matt était assez protecteur.

« Mouais, je pense que j’arriverais à m’en remettre… » Son sourire s’élargit « Ha ben en fait ça y’est je pense que ça va déjà mieux ! »

Matt prit ensuite un air apeuré quand elle lui montra les crocs et qu’elle le menaça. Oui oui Matt savait très bien joué la comédie.

« Non ne me dévore pas s’il te plait !!! Je…je…je me tiendrais à carreaux, promis. Mais s’il te plaaaiiit range tes crocs, je veux pas mourir si jeune »

Pour compléter le tout, Matt se mit même à genoux et la supplia. C’est que pour un peu on y croirait, il étai assez convainquant. M’enfin lui quand il fait l’idiot c’est pas pour de faux. Et oui avec mister on n’était assuré de ne pas s’ennuyer. Il n'arrêtait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Jeu 14 Juin - 17:17

[Tu pourrais m'en envoyer par MP steuplèèè? Et regarde mon nouveau rang XDD]

Tous deux semblaient d'accord sur le succès futur de leurs livres pour enfants. Au moins s'ils échouaient dans leurs études ils sauraient quoi faire. Après tout ça ne devait pas être si compliqué d'écrire des bouquins pour les gamins. Elle se rappelait tous les livres qu'elle avait lu lorsqu'elle était petite. Les dialogues étaient d'une simplicité à faire peur et il y avait toujours une belle morale à la fin. Et côté moral Amy était très douée, ayant une meilleure amie un peu timbrée qui faisait toujours plein de conneries et ça depuis leur enfance, la jeune femme avait eu le loisir de s'entraîner à faire la moral aux autres et à les réprimés. Elle regarda ensuite amusée Matt s'offusquer sur sa remarque à propos de Nathan. Amy savait pertinemment que le garçon n'allait pas apprécier d'être rabaissé et qualifié d'inférieur à Nathan et elle laissa échapper un rire moqueur en voyant son ami réagir au quart de tour.

"Ah les mecs on vous refera pas... Toujours à vouloir être le plus beau et le plus fort! Mais si ça peut te rassurer s'il y a un combat entre toi et Nat je choisirai ton camp!"

Et elle tiendrait parole. Remarquez il ne valait mieux pas qu'ils se retrouvent dans cette situation parce qu'il ne fallait pas oublier que sa meilleure amie en pinçait pour Nathan alors sa position serait tout à fait inconfortable. Heureusement pour elle il y avait fort à parier pour que cela ne se produise pas. Et puis il n'y avait aucune raison pour que cela arrive. Sauf si Matt se révélait être amoureux de Andrea dans ce cas là il y aurait une raison mais Amy priait pour que ce ne soit pas le cas. Imaginez, le garçon que vous aimez amoureux de votre meilleure amie. Il y avait mieux comme plan nan? Sortant de sa torpeur elle vit son ami retrouver son sourire habituel après avoir feint une déprime passagère. Amy ne put s'empêcher de le trouver terriblement craquant avec ce petit sourire en coin qui le caractérisait tellement. Il lui donnait un air moqueur qui allait à ravir avec sa nature de chieur. Parce que oui, Matt était un chieur, et un vrai seulement c'était un adorable chieur et jamais ô grand jamais Amy n'aurait pu lui en vouloir d'être comme cela.

Le voyant se mettre à genoux devant elle pour l'implorer de ne pas le dévorer Amy fut prise d'un fou rire. Si quelqu'un entrait dans la pièce à ce moment là il y avait de quoi prendre les deux jeune gens pour des fous. Amy montrant les crocs et Matt à genoux entrain de la supplier de l'épargner. Oui tout cela était franchement comique et ridicule mais c'était comme ça qu'était la relation entre les deux jeunes gens, faite de moments de complicité et de délire total. C'était bien à cela que l'on reconnaissait une réelle amitié nan? Et pourquoi pas même un peu plus que cela. Elle se mit elle aussi à genoux et s'approcha de lui d'un air menaçant.


"Et tu m'offres quoi en échange de ta vie sauve?"Demanda-t-elle en prenant un voix de tyran qui lui allait à la perfection et la rendait terrifiante. Tout du moins plus que d'habitude [XD].

Elle était désormais à quelques centimètres de son ami et avait beaucoup de mal à s’empêcher de lui sauter dessus pour l’embrasser. Ce n’était pas la première fois qu’elle était aussi proche de lui mais à chaque fois c’était la même chose. Une vraie torture pour la demoiselle qui pourtant appréciait cela d’un certain côté. Non pas qu’elle aimait souffrir mais elle était heureuse d’être proche du garçon même si ce n’était pas comme elle le voulait c’était déjà mieux que rien…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Matthew Donovan
Petit chou à la crème

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 09/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mar 19 Juin - 18:59

[ Dsl du retard ]

Après tout ce n’était pas si mal que ça écrire des livres pour enfant, lui qui avait toujours adoré les mômes. Sûrement d’ailleurs parce qu’il avait toujours gardé son âme d’enfant. Il était très joueur. Il a toujours eu un bon feeling avec les gosses et il très fort pour inventer des histoires a dormir debout. Il était doté d’une imagination débordante c’est pourquoi il ferait sûrement un très bon conteur d’histoire. Il faudrait qu’il y pense si il ne réussit pas dans le droit. Parce que c’était pas sur qu’il y arrive, c’était très dur et il fallait bosser beaucoup, ce qui ne l’enchantait pas forcément. On pouvait pas dire que c’était un bourreau de travail comme Amy, lui ce qu’il aimerait c’est avoir son diplôme sans travailler, ce qui est impossible et il le sait bien. Mais bon ce n’est pas pour autant qu’il délaisse ses études, au contraire même si il préfèrerait s’amuser plutôt que de plancher, il le fait quand même, il est assez sérieux avec ça. Depuis tout petit il rêve de devenir magistrat et c’est pas maintenant qu’il allai abandonner sous prétexte qu’il était flemmard, ça pas question.

Et oui comme Amy le disait si bien, ils ne se referaient pas. C’est tout à fait normal que Matt voulait être le plus beau et le plus fort, tout homme rêverait l’être. Mais en ce qui le concernait il n’était pas très loin du but. Matt était ce qui se faisait de mieux dans cette université, c’était difficile de trouver plus beau et adorable que lui (a)


« Ha bon ça me rassure. Tu oserais même t’attirer les foudres d’Andréa juste pour moi. Ça me va droit au cœur » dit-il en posant une main sur sa poitrine

Mais bien évidemment il ne lui demanderait jamais ça, il savait que si ça se produisait ça la mettrait dans une situation inconfortable. Et jamais il n’oserait compromettre sa relation avec sa meilleure amie, elle savait que ça comptait beaucoup trop pour elle. Après tout elles se connaissaient depuis leur plus tendre enfance. A côté de ça il ne faisait pas le poids. Pourtant à ses yeux, même si ça ne faisait qu’un peu plus d’un an qu’il l’avait rencontrée, il avait l’impression de la connaître depuis toujours. C’était une drôle de sensation.

Matt fut aussi prit d’un fou rire, tellement la situation était ridicule. C’est clair que si quelqu’un entrait à ce moment même, on se demanderait si ces deux là n’était pas complètement timbrés, en particulier lui. Mais bon c’était tout lui ça, un petit chieur fou, amusant et terriblement craquant. Pour rien au monde il aurait envie de changer. Il se plaisait tel qu’il était, avec sa personnalité bien à lui. A ça on n’en trouvait pas deux des comme lui. Il était unique et comptait bien le rester. Matt réfléchit quelques instants à ce qu’il pourrait bien dire pour qu’elle lui laisse la vie sauve^^ N’ayant pas grand-chose sous la main il lui dit


« Euh… Mon plus beau sourire ça te va ? » Il lui fit alors un sourire éclatant, Matt rayonnait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Preston
Chouquette Admin

avatar

Nombre de messages : 619
Age : 30
Date d'inscription : 03/06/2007

Carnet Scolaire
Niveau Scolaire:
15/20  (15/20)
Relationships:

MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   Mer 20 Juin - 23:21

La prise de position d'Amy en sa faveur si combat entre lui et Nath il y avait eu l'air de plaire au jeune homme ce qui fit rire Amy. Bien évidemment elle espérait toujours ne pas se retrouver dans cette situation. Andréa comptait énormément pour elle, c'était comme une soeur et jamais elle n'aurait voulu la blesser ou se disputer avec elle. Faire un choix entre Matthew et Andréa n'était vraiment pas une perspective réjouissante et Amy préférait ne pas y songer. Allez choisir entre le garçon que vous aimez et votre meilleure amie vous, y a plus simple comme choix nan? C'était comme si l'on vous demandait quelle jambe vous préféreriez qu'on vous retire? Dans tous les cas vous boiterez sans l'une des deux. Vous voyez peut être mieux le dilemme qui se poserait à Amy si telle situation arrivait non? Dans tous les cas il était peu probable que cela arrive et la jeune fille en remerciait le ciel.

Elle était comme ça la petite Amy, elle n'accordait pas forcément vite sa confiance et son amitié mais une fois que cela était fait c'était pour la vie. Elle était réellement attachée qu'à 5 personnes dans ce bas monde, ses parents qui avait fait d'elle ce qu'elle était aujourd'hui, son frère sans qui elle ne serait peut être pas là et à qui elle devait également beaucoup, sa meilleure amie Andrea qui était son rayon de soleil, qui illuminait ses journées et était toujours là pour elle et enfin il y avait Matthew... Elle le connaissait depuis moins longtemps que les personnes précédemment citées mais il avait une importance capitale dans son existence. Depuis qu'elle l'avait rencontré elle avait repris confiance en elle, elle se donnait les moyens de se surpasser sans mettre en danger sa santé comme par le passé, elle aimait passer du temps avec lui, discuter de tout et de rien, rire, sortir, travailler bref elle aimait sa compagnie et de plus en plus. Mais ça vous l'aviez bien compris il était inutile de revenir dessus.

Ne lâchant pas son ami des yeux elle ne pu s'empêcher de rougir légèrement lorsqu'il lui adressa un immense sourire pour garder la vie sauve. Il était tellement craquant... Amy fit mine de réfléchir et se laissa de nouveau tomber sur les fesse, en tailleur ne quittant pas son ami du regard.


"Hum... Je ne sais pas... C'est un peu mince comme offrande pour garder ta vie tu ne penses pas?"Demanda-t-elle en souriant."Non pas que ton sourire ne soit pas charmant bien sûr!"Lança-t-elle ensuite pour se rattraper.

Bon il était évident qu'elle n'en pensait pas un mot. Pas à propos du sourire charmant, non ça elle le pensait réellement. C'était plutôt le fait que ce même sourire ne pouvait pas sauver sa vie. A vrai dire Amy était persuadé que le sourire de son ami pouvait sauver des dizaines de vie. Surtout du côté de ceux qui voulait en finir, il suffisait de regarder Matthew pour que cela vous redonne le sourire. Nan mais vraiment il avait quelque chose que très peu de personnes possédaient, une sorte de charme dont il n'avait pas l'air d'avoir conscience mais qui faisait des ravages.

Baissant enfin les yeux Amy se mit à jouer avec ses cheveux comme le faisait lorsqu'elle était nerveuse. Matthew avait le don de la mettre dans tous ses états et elle qui aimait tout contrôler devait avouer qu'elle n'appréciait pas du tout cela... Essayant de revenir à des rapports plus "normaux" avec son ami de peur de craquer et de lui sauter dessus elle décida d'aborder un sujet plus banal.


"Alors et sinon comment va la vie à Columbia? Les cours, les fêtes, les filles?"Elle n'avait pu s'empêcher de mentionner les filles. Vraiment elle était irrécupérable, mais c'était plus fort qu'elle, elle voulait savoir s'il y avait quelqu'un dans sa vie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://columbia-university.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le repos de la guerrière [PV Matt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repos de la guerrière [PV Matt]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le repos de la guerrière [Shanareth]
» Matt Finnegan
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Crystaline Saphirr [Ebéniste,forgeronne, guerrière]
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C O L U M B I A . U N I V E R S I T Y :: [• Columbia Dorms •] :: [• Leisure Room •] :: > Salle de détente-
Sauter vers: